Menu Fermer

Recherche actuelle sur l’efficacité et la sécurité des dentifrices à base d’hydroxyapatite – Demandez au dentiste

Voici une liste à jour de toutes les études que nous avons trouvées sur la sécurité et l’efficacité du dentifrice à l’hydroxyapatite. Nous l’avons créée pour être une ressource pour la communauté des dentistes fonctionnels, alors n’hésitez pas à l’ajouter à vos favoris, à la partager largement avec vos patients et à nous envoyer un courriel si vous avez une étude à ajouter.

Je dois reconnaître que Jacqueline Carcaramo, RDH qui a inspiré cette idée. Lorsque nous avons tous deux réalisé que nous tenions notre propre répertoire d’études sur ce sujet, nous avons compris que nous pouvions unir nos forces et publier cette base de données pour le bénéfice des dentistes et hygiénistes fonctionnels du monde entier.

Études sur l’efficacité et la sécurité des dentifrices à base d’hydroxyapatite

Hydroxyapatite biomimétique et prévention des caries : revue systématique et méta-analyse

Sur la base de cette revue systématique et de cette méta-analyse, on peut conclure que les produits de soins bucco-dentaires biomimétiques contenant de l’hydroxyapatite et sans fluorure sont efficaces pour réduire la carie dentaire, en particulier chez les enfants.

Conclusion : Il existe de bonnes preuves que l’hydroxyapatite dans les produits d’hygiène buccale en l’absence de fluorure réduit efficacement les caries.

La nano-hydroxyapatite et ses applications en dentisterie préventive, restauratrice et régénératrice : revue de la littérature

Cette étude vise à résumer de manière critique la littérature sur la nano-hydroxyapatite, et plus particulièrement les avantages de l’utilisation de la nano-hydroxyapatite pour ses applications préventives, restauratrices et régénératrices en dentisterie.

Potentiel de reminéralisation de la dentine entièrement déminéralisée infiltrée par des nanoparticules de silice et d’hydroxyapatite.

La dentine déminéralisée infiltrée avec des NPs de silice semble favoriser une minéralisation hétérogène de la matrice collagène de la dentine après exposition à une solution de salive artificielle.

Reconsidérer les stratégies de reminéralisation pour inclure l’hydroxyapatite en nanoparticules.

Cette étude in vitro a documenté le dépôt de nanoparticules d’hydroxyapatite sur des surfaces d’émail déminéralisées après traitement avec un gel de reminéralisation expérimental. Cette découverte soutient la considération d’une approche supplémentaire de la reminéralisation qui inclut des stratégies de neutralisation du pH et des cristaux d’hydroxyapatite nanoparticulaire.

Effet de la concentration de nano-hydroxyapatite sur la reminéralisation de la lésion initiale de l’émail in vitro

L’objectif de cette recherche était de déterminer l’effet des concentrations de nano-hydroxyapatite sur les lésions initiales de l’émail dans des conditions de pH-cyclage dynamique.

RPotentiel d’éminéralisation de la nano-hydroxyapatite sur les lésions initiales de l’émail : Une étude in vitro

L’effet de reminéralisation du nano-HA sur l’émail bovin déminéralisé est étudié dans des conditions de cycle de pH par des tests de microdureté de surface et transversale (CSMH) et par la microscopie à lumière polarisée (PLM). Le pourcentage de récupération de la microdureté de surface et la perte minérale intégrée obtenus à partir des tests CSMH ont démontré que le nano-HA fournit une meilleure reminéralisation que le micro-HA.

CEffets combinés de la nano-hydroxyapatite et du NaF sur la reminéralisation des lésions carieuses précoces

L’objectif de cette étude était d’évaluer les effets combinés d’un bain de bouche à base de nano-HA et de fluorure sur une lésion carieuse précoce dans l’émail humain en utilisant un modèle de traitement et de reminéralisation par cycle in vitro.

Effectivité du dentifrice à base de nano-hydroxyapatite dans la réduction de l’hypersensibilité dentinaire : un essai contrôlé randomisé en double aveugle

Un essai clinique randomisé en double aveugle qui a comparé l’efficacité de la réduction de l’hypersensibilité dentinaire d’une formulation de dentifrice contenant de la nano-hydroxyapatite avec un dentifrice fluoré et un placebo.

Comparaison de la nano-hydroxyapatite et du bain de bouche au fluorure de sodium pour la reminéralisation des lésions carieuses naissantes.

Les bains de bouche à base de nano-HA et de NAF peuvent améliorer considérablement la reminéralisation et augmenter la micro-dureté des dents.

Potentiel de reminéralisation d’un nouveau dentifrice contenant de la nano-hydroxyapatite

Les résultats ont montré qu’il n’y avait pas de différences significatives dans les valeurs de l’indice de dureté Vickers entre les deux dentifrices (P>0,05). Un dentifrice contenant de l’hydroxyapatite de taille nanométrique a le potentiel de reminéraliser une lésion carieuse naissante. En outre, l’ajout de fluorure n’a eu aucun effet synergique sur la reminéralisation.

Résultats de la reminéralisation et de la réparation de l’émail par le dentifrice d’hydroxyapatite biomimétique sur les dents de lait : une option efficace au dentifrice fluoré

L’étude a été réalisée in vitro et in vivo, en comparant le dentifrice à base d’hydroxyapatite avec deux autres dentifrices contenant différentes concentrations de fluor. L’effet de revêtement des nanoparticules d’hydroxyapatite micro-structurées réintègre l’émail avec un film biomimétique reproduisant la structure et la morphologie de l’hydroxyapatite biologique de l’émail. Comme il a été démontré, le revêtement est dû au dépôt d’une nouvelle couche d’apatite, qui présente moins de particules que l’émail naturel, et non pas aux changements chimico-physiques qui se produisent dans les dentifrices fluorés. En outre, il présente une résistance au brossage en raison des liaisons chimiques entre les cristaux synthétiques et naturels de l’émail.

Comparaison des gels de soins buccaux à base d’hydroxyapatite et de fluorure pour la reminéralisation des caries initiales : une étude de cycle de pH

Le gel à base d’hydroxyapatite (15 % HAP) était aussi efficace que le gel à base de fluorure (12 500 ppm F-) pour reminéraliser la lésion carieuse initiale.

La reminéralisation de l’émail et de la dentine par les dentifrices à base de nano-hydroxyapatite

Les dentifrices contenant du n-HAp ont révélé des effets reminéralisants supérieurs à ceux des dentifrices au fluorure d’amine avec de la dentine bovine, et des tendances comparables ont été obtenues pour l’émail.


Reminéralisation des caries précoces par un dentifrice à base de nano-hydroxyapatite

Le but de cette étude in situ, randomisée, en double aveugle, croisée, était d’évaluer l’efficacité des dentifrices à base de nano-hydroxyapatite (nHAP) sur la reminéralisation des caries et l’inhibition de la déminéralisation. Le dentifrice à base de nHAP a provoqué une reminéralisation comparable à celle d’un dentifrice au fluor et a inhibé le développement des caries, suggérant ainsi qu’un dentifrice à base de nHAP peut être une alternative efficace au dentifrice au fluor.

Nanocristaux de carbonate-hydroxyapatite biomimétiques synthétiques pour la reminéralisation de l’émail

Les résultats expérimentaux montrent la possibilité d’utiliser des matériaux alternatifs aux composés fluorés qui sont couramment utilisés pour contrer les abrasions mécaniques et les attaques acides. Le revêtement synthétique apatitique est moins cristallin que l’apatite naturelle de l’émail, mais consiste en un nouveau dépôt minéral apatitique biomimétique qui comble progressivement les rayures de surface. Par conséquent, l’application de l’ACS biomimétique peut être considérée comme une approche innovante pour contrer les attaques acides et bactériennes.

Fabrication et caractérisation de composites dentaires reminéralisants contenant des nanoparticules d’hydroxyapatite

Les HApNPs ont permis la libération de Ca2+ et de PO43- à des pH faibles.
Les HApNPs permettent la reminéralisation des lésions de l’émail de type caries.

Effet des nanoparticules d’hydroxyapatite sur la reminéralisation de l’émail et estimation de la force d’adhésion du mastic de fissure aux surfaces dentaires reminéralisées : une étude in vitro.

Cette étude a examiné la capacité des nanoparticules d’hydroxyapatite (nano-HA) à reminéraliser l’émail, ainsi que leur effet sur la micro-fuite du mastic et la résistance au cisaillement (SBS).

Cet article a été rédigé par Mark Burhenne, DDS et traduit par lesKitsDentaires.com . Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. lesKitsDentaires.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.