Menu Fermer

Remèdes à domicile contre les gencives et les abcès dentaires : Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas – Demandez au dentiste

Un abcès dentaire peut provoquer des douleurs atroces douleur dentaire. Bien que votre dentiste soit le seul à pouvoir réparer un abcès, plusieurs remèdes maison peuvent offrir un soulagement rapide et à court terme de la douleur.

N’attendez pas pour vous faire soigner si vous pensez avoir un abcès dans les dents ou les gencives. Les complications d’un abcès dentaire ou gingival peuvent mettre votre vie en danger.

Vous ne pouvez pas vous débarrasser d’un abcès dentaire ou un abcès de gencive. Les remèdes à domicile sont destinés à vous soulager à court terme en attendant un rendez-vous chez le dentiste.

Chaque remède contre le mal de dents à domicile Vous trouverez ci-dessous la liste du ou des abcès pour lesquels il peut soulager la douleur. Les preuves scientifiques nous indiquent que tous les remèdes maison ne sont pas efficaces pour les deux types d’abcès dentaire – ce qui fonctionne pour une dent abcédée peut ne pas aider pour un abcès dans les gencives.

Les remèdes maison et/ou naturels les plus efficaces pour les abcès dentaires sont :

Acupression/acupuncture (gomme et amande ; abcès dentaire)Sachets de thé (gomme et amande ; abcès dentaire)Benzocaïne (gomme et amande ; abcès dentaire)Huiles essentielles (gomme et amande ; abcès dentaire)Compresse froide (abcès dentaire)Oreiller à coins (abcès dentaire)Rinçage à l’eau salée (abcès gommeux)Bicarbonate de soude (abcès gommeux)Extraction d’huile (abcès gommeux)

SI VOUS ACHETEZ UN PRODUIT EN UTILISANT UN LIEN CI-DESSOUS, NOUS POUVONS RECEVOIR UNE PETITE COMMISSION SANS FRAIS SUPPLÉMENTAIRES POUR VOUS. LIRE NOTRE POLITIQUE PUBLICITAIRE ICI.

1. Aides anti-douleur en vente libre

L’ibuprofène est le les plus efficaces analgésique en vente libre pour les douleurs des abcès dentaires.

Je recommande la méthode 3-3-3 pour l’utilisation de l’ibuprofène en vente libre pour soulager les douleurs dentaires :

Prendre 3 ibuprofen3 fois par jour pendant 3 jours

Cette dose est supérieure à la dose recommandée, vous devez donc en parler à votre dentiste avant de prendre cette dose d’ibuprofène.

D’autres anti-inflammatoires en vente libre sont parfois utilisés pour les douleurs dentaires, notamment l’acétaminophène (Tylenol) et l’aspirine.

Efficace pour : Abcès de gencive et abcès dentaire

2. Acupression/Acupuncture

L’acupression ou l’acupuncture peuvent soulager les douleurs des gencives ou des abcès dentaires. Essais cliniques montrent que ces remèdes contre les maux de dents peuvent :

Réduire la douleur nerveuseRéduire l’inflammationRéduire la douleur des maux de dentsZones douloureuses du pouce similaires à un anesthésiqueAméliorer le seuil de la douleur dentaireRéduire la douleur de l’ATM (qui peut être causée par un abcès dentaire)

Vous pouvez essayer l’acupression pour les maux de dents à la maison, mais vous devez toujours vous faire traiter par un acupuncteur agréé.

Efficace pour : Abcès de gencive et abcès dentaire

3. Sachets de thé

Sachets humides de thés calmants et antibactériens tels que la camomille et thé à la menthe poivrée peut soulager la douleur des maux de dents. L’eugénol contenu dans le thé à la menthe poivrée a des propriétés antidouleur.

Pour utiliser les sachets de thé pour les douleurs d’abcès dentaires, tenez un sachet de thé humide sur la dent ou la zone de la gencive affectée.

Certaines sources recommandent de mettre le sachet de thé au congélateur pendant 15 à 20 minutes avant d’en faire la demande pour obtenir un soulagement supplémentaire.

Efficace pour : Abcès de gencive et abcès dentaire

4. Benzocaïne

Le gel de benzocaïne est utilisé comme anesthésique topique pour soulager rapidement les douleurs des dents et des gencives. Gel de benzocaïne à 20 engourdit la zone touchée temporairement et doit être réappliquée toutes les 2 heures.

Les marques de benzocaïne en vente libre les plus courantes sont Orajel et Anbesol.

Ne jamais utiliser de gel de benzocaïne chez les enfants de moins de 2 ans.

Efficace pour : Abcès de gencive et abcès dentaire

5. Huiles essentielles

L’huile de girofle peut offrir un soulagement à court terme de la douleur des gencives et des abcès dentaires.

Les essais cliniques montrent que l’huile de girofle peut être tout aussi efficace comme la benzocaïne pour soulager les maux de dents. L’huile de girofle peut aider à soulager la douleur d’une dent infectée plus efficacement si la carie a exposé le nerf à l’intérieur de la dent.

Les huiles essentielles utilisées pour les douleurs causées par un abcès gingival sont notamment

Huile de girofleHuile de menthe poivréeHuile d’origanHuile de thym

Un mot d’avertissement : Les huiles essentielles doivent être diluées avec un huile de transport avant l’utilisation pour éviter de causer des brûlures chimiques aux tissus environnants de votre bouche.

Pour utiliser les huiles essentielles pour vos douleurs dentaires :

Utilisez des parts égales d’huile pour le support. À l’aide d’un tampon d’ouate ou d’un coton-tige, maintenez votre mélange sur la zone infectée/inflammée autour de votre infection dentaire pendant 3-5 minutes. Attendez 10-15 minutes, puis rincez doucement (de préférence, avec de l’eau salée).

Efficace pour : Les abcès de gencive et les abcès dentaires (l’huile de girofle est la seule huile essentielle efficace pour les abcès dentaires)

6. Compression à froid

A compresse froide tenu à l’extérieur du visage peut aider à soulager l’inflammation et le gonflement causés par un abcès dentaire. Tenez une compresse froide sur la zone douloureuse pendant 20 minutes maximum à la fois.

Veillez à utiliser une barrière, telle qu’un torchon, entre votre peau et la compresse pour éviter toute irritation de votre peau.

Efficace pour : Abcès dentaire

7. Oreiller à coins

La douleur des abcès dentaires a tendance à s’aggraver lorsque vous vous allongez, ce que l’on appelle la “douleur positionnelle”. Dormir sur un oreiller à coins pour surélever la tête peut réduire la douleur que vous ressentez et même vous aider à mieux dormir.

Utiliser un oreiller à coins comme celui-ci jusqu’à ce que vous puissiez vous rendre chez le dentiste et pendant les 1 à 2 jours qui suivent votre extraction ou votre traitement de canal.

Cette élévation permet de soulager la pression causée par l’infection.

Efficace pour : Abcès dentaire

8. Rinçage à l’eau salée

Un rinçage à l’eau salée, 4 à 5 fois par jour, peut apaiser certaines douleurs associées à un abcès gingival. L’eau salée a des propriétés anti-inflammatoires et favorise la cicatrisation des plaies.

Pour faire un rinçage à l’eau salée sursaturée pour les douleurs d’abcès dentaires :

Commencez par un verre d’eau salée chaude – non bouillanteAjoutez une cuillère à soupe de Sel rose de l’Himalaya Arrêtez d’ajouter du sel une fois que certains cristaux ne se dissolvent plus et coulent au fond de la cuve. Faites doucement couler le produit de rinçage dans votre bouche. Répétez l’opération 4 à 5 fois par jour pour soulager efficacement la douleur.

Efficace pour : Abcès de gencive

9. Le bicarbonate de soude

Un rinçage au bicarbonate de soude a de légères propriétés antibactériennes et peut apaiser la douleur des gencives causée par un abcès. Le bicarbonate de soude dans la bouche soutenir un pH plus alcalin de la salive.

Le rinçage au bicarbonate de soude peut être très utile pour les douleurs d’abcès, en conjonction avec d’autres remèdes maison.

Pour un rinçage efficace :

Commencez par le bicarbonate de soude Ajouter le sel rose de l’Himalaya et mélanger jusqu’à dissolution complète, puis agiter pendant 2 à 3 minutes et répéter 3 à 5 fois par jour.

Efficace pour : Abcès de gencive

10. Extraction de pétrole

Extraction du pétrole peut réduire l’inflammation et réduire la plaque sous douloureuse, les gencives qui saignent. Cela peut aider à soulager la douleur causée par un abcès de la gencive.

Pour tirer le pétrole :

Utiliser une cuillère à café de produit non raffiné, pressé à froid l’huile de noix de cocoMettez l’huile de coco dans votre bouche pendant 1 à 3 minutes et crachez l’huile dans une poubelle, pas dans un évier. L’huile de coco peut durcir et boucher les tuyaux.

Vous pouvez également utiliser de l’huile de sésame ou de l’huile d’olive pour huiler la tire. L’huile de sésame et l’huile d’olive ne sont pas aussi bénéfiques pour réduire l’inflammation des tissus gingivaux.

Efficace pour : Abcès de gencive

Recours à éviter

De nombreuses sources en ligne prétendent que certains remèdes peuvent soulager la douleur d’un abcès, mais ces affirmations ne sont pas étayées par des preuves scientifiques. D’autres prétendent que certains remèdes peuvent soulager la douleur causée par un abcès dentaire ou un abcès des gencives qui ne peuvent rien faire pour soulager cette douleur spécifique.

Évitez ces remèdes maison contre les abcès dentaires :

L’ail : Les praticiens fonctionnels peuvent recommander de créer une pâte d’ail en écrasant l’ail sur la zone douloureuse. Cependant, l’ail n’a pas été étudié en conjonction avec la douleur des maux de dents. En outre, il existe plusieurs des rapports de brûlures chimiques résultant de la pâte d’ail pour les maux de dents. Peroxyde d’hydrogène : Le peroxyde d’hydrogène n’a pas sa place dans la bouche et ne soulage pas les douleurs d’abcès. L’exposition de vos tissus gingivaux sensibles au peroxyde d’hydrogène peut augmenter votre risque de cancer de la bouche et perturber votre microbiome oral. Aspirine sur la dent affectée : Ne tenez jamais, au grand jamais, de l’aspirine sur une dent douloureuse dans votre bouche. Ce conte de bonne femme ne parviendra pas à soulager la douleur des maux de dents, mais il causera des dommages douloureux à la muqueuse buccale qui vous feront beaucoup plus souffrir qu’au début. communément utilisé pour soulager les douleurs dentaires, probablement parce qu’il est riche en éthanol. Mais aucune preuve scientifique ne vient étayer cette affirmation : l’alcool : L’alcool à friction et le whisky sont les remèdes folkloriques contre les maux de dents. Aucun d’entre eux ne soulage les douleurs des dents ou des abcès parodontaux.

Abcès de gencive vs. abcès de dent

Un abcès est une poche de pus qui se développe en raison d’une infection bactérienne étendue. Votre dentiste utilisera des rayons X, un examen physique et une description de vos douleurs et autres symptômes pour diagnostiquer le type d’abcès dont vous souffrez.

Il existe 3 types d’abcès dentaires :

Abcès périapical/dentaire : Abcès formé à l’extrémité d’une racine dentaire à la suite d’une cavités/détérioration des dents ou traumatisme ; parfois appelé “abcès endodontique”.gencive/abcès parodontal : Abcès de la gencive ; souvent causé par maladie des gencives. Peut entraîner une perte osseuse. Abcès combiné : Les abcès à la racine des dents et dans les gencives se rejoignent parfois pour former un “abcès parodontal-endodontique combiné”.

Il est difficile de faire soi-même la différence entre les différents types d’abcès. Mais il y a plusieurs façons de déterminer la différence.

Les abcès périapicaux ont tendance à provoquer :

Douleur profonde et douloureuse qui se réfère au même côté de la bouche et de la mâchoireDouleur positionnelle qui est pire lorsque vous vous allongezSensibilité extrême au chaud et au froid (cela peut disparaître une fois que la pulpe de la dent est morte)

Les abcès parodontaux ont tendance à provoquer :

Un furoncle sur les gencives qui peut devenir plus ou moins grandDémangeaisons et inflammation autour de l’abcèsMauvais goût dans la bouche (accompagné d’une mauvaise haleine)Popping ou drainage de l’abcèsPas de douleur positionnelle, de douleur référée, ou de sensibilité au chaud/froid

Ce qui soulage la douleur pour un abcès de gencive peut ne pas soulager la douleur pour un abcès dentaire, et vice versa.

Quand voir un dentiste

Les abcès dentaires sont pris en compte les urgences dentaires. En fait, 63% des hospitalisations pour les problèmes dentaires sont dus à un abcès de gencive ou de dent.

Si vous présentez l’un des symptômes suivants, appelez immédiatement votre dentiste :

Douleur lancinante dans les dents ou les gencivesDouleur dentaire grave qui dure plus de 2 joursDouleur dans les dents ou les gencives qui interfère avec les activités normales, comme parler, manger ou dormirDouleur positionnelle qui est pire lorsque vous êtes couchéDouleur de référence provenant d’une dent qui irradie vers votre mâchoire, d’autres parties de votre bouche ou vos sinusUn mauvais goût dans la bouche ou une très mauvaise haleine qui se produit avec la douleur dentaire

Si votre système immunitaire est affaibli, appelez immédiatement votre dentiste si vous ressentez une douleur dentaire intense.

L’abcès dentaire et parodontal ne peut être inversé sans l’aide d’un dentiste.

Pour un abcès dentaire, votre dentiste devra soit effectuer canal radiculaire traitement ou un extraction de dents suivi d’un implant dentaire.

Pour un abcès parodontal, votre dentiste incise et draine l’abcès. Il peut être nécessaire de l’enlever par une opération des gencives. N’oubliez pas qu’un abcès gingival est généralement associé à une maladie des gencives. Pour un soulagement efficace, vous devrez traiter la maladie parodontale et non pas seulement réparer l’abcès.

Comment prévenir les abcès dentaires

La prévention des abcès dentaires implique de bons soins dentaires et une bonne hygiène bucco-dentaire. Pour prévenir les abcès dentaires et parodontaux :

Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour avec un dentifrice reminéralisant comme RiseWell pour soutenir la reminéralisation et prévenir les cariesUtilisez une brosse à dents électrique si vous le pouvez. Les brosses à dents soniques sont les meilleures pour les maladies des gencives. L’utilisation d’un morceau de fil dentaire noué peut déloger les aliments entre les dents, ce qui pourrait conduire à des zones de concentration de bactéries. Ces nettoyages de six mois sont importants pour éliminer l’accumulation de plaque et de tartre, ainsi que pour détecter les caries ou les signes de maladie des gencives avant qu’ils ne conduisent à un abcès. Si vous avez reçu un diagnostic de maladie parodontale, veillez à suivre vos examens trimestriels de écaillage &amp ; surfaçage radiculaire des nominations.

10 Références

Bailey, E., Worthington, H. V., van Wijk, A., Yates, J. M., Coulthard, P., &amp ; Afzal, Z. (2013). Ibuprofène et/ou paracétamol (acétaminophène) pour soulager la douleur après l’extraction chirurgicale des dents de sagesse inférieures. Cochrane Database of Systematic Reviews, (12). Texte intégral : https://www.cochranelibrary.com/cdsr/doi/10.1002/14651858.CD004624.pub2/fullNaik, P. N., Kiran, R. A., Yalamanchal, S., Kumar, V. A., Goli, S., &amp ; Vashist, N. (2014). Acupuncture : une thérapie alternative en dentisterie et ses applications possibles. Acupuncture médicale, 26(6), 308-314. Texte intégral : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4270142/Singh, R., Shushni, M. A., &amp ; Belkheir, A. (2015). Antibacterial and antioxidant activities of Mentha piperita L. Arabian Journal of Chemistry, 8(3), 322-328. Texte intégral : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1878535211000232Hersh, E. V., Ciancio, S. G., Kuperstein, A. S., Stoopler, E. T., Moore, P. A., Boynes, S. G., … &amp ; Shibly, O. (2013). Une évaluation de gels de benzocaïne à 10 et 20 % chez des patients souffrant de maux de dents aigus : efficacité, tolérabilité et respect des instructions d’administration de la dose figurant sur l’étiquette. The Journal of the American Dental Association, 144(5), 517-526. Texte intégral : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3844156/Alqareer, A., Alyahya, A., &amp ; Andersson, L. (2006). The effect of clove and benzocaine versus placebo as topical anesthetics. Journal of dentistry, 34(10), 747-750. Résumé : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/16530911/Farooq, L., Ahmed, M. R., Khan, M. A., Mahmood, A., Khan, Z., Khurram, S., &amp ; Farzand, M. (2020). Evaluation of Salivary pH Changes with Probiotic, Baking Soda and Mineral Water Rinse Among Individuals with Low Caries Experience. American International Journal of Multidisciplinary Scientific Research, 6(2), 1-5. Résumé : https://www.cribfb.com/journal/index.php/aijmsr/article/view/594Kandaswamy, S. K., Sharath, A., &amp ; Priya, P. G. (2018). Comparaison de l’efficacité des bains de bouche probiotiques, à base de chlorhexidine, et de la thérapie par extraction d’huile sur l’accumulation de plaque et l’inflammation gingivale chez les écoliers de 10 à 12 ans : Un essai contrôlé randomisé. Revue internationale de dentisterie pédiatrique clinique, 11(2), 66. Texte intégral : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6034046/Vargo, R. J., Warner, B. M., Potluri, A., &amp ; Prasad, J. L. (2017). Brûlure à l’ail de la muqueuse buccale : rapport de cas et examen des brûlures chimiques d’auto-traitement. The Journal of the American Dental Association, 148(10), 767-771. Résumé : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28390650/Arcury, T. A., Bell, R. A., Anderson, A. M., Chen, H., Savoca, M. R., Kohrman, T., &amp ; Quandt, S. A. (2009). Oral health self-care behaviors of rural older adults. Journal of public health dentistry, 69(3), 182-189. Texte intégral : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2784128/Barron, C., &amp ; Soverino, T. (2018). Mettez une grenouille dans votre bouche : les “remèdes” contre le mal de dents en Irlande aux XIXe et XXe siècles. Journal of the history of dentistry, 66(6), 14-24. Texte intégral : https://pdfs.semanticscholar.org/5d27/097b87e4acde7e02ff5c26a81b09520a0c08.pdf
Cet article a été rédigé par Mark Burhenne, DDS et traduit par lesKitsDentaires.com . Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. lesKitsDentaires.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.